Louve & Evene

Publié le par jucreations

Louve & Evene sont mon plus beau sauvetage,car elles sont arrivées en loups au refuge.

Des semaines à les apprivoiser,leur parler,les frôler et enfin les caresser.

Elles avaient peur de la race humaine,et depuis 2 ans elles ont trouvés un équilibre avec Elisabeth,Frédéric,Anouk et Daîka.

Anouk.jpg

Voici Anouk la doyenne de la meute.

Daïka impossible de la prendre en photo c'est une bombe,et en compétition c'est pareil"lol".

Revoici mes princesses Chocolat

Evene.jpg

Louve.jpg

Louve2.jpg

Louve---Evene.jpg

Louve---Evene2.jpg

Commenter cet article

HybaInèsNada 19/01/2012 10:37


Vu la vidéo pas besoin de le dire à chaque fois


pub aussi


bonne journée

philyvanne 19/01/2012 08:58


L'espoir qui ressort de ce joli texte fait du bien. Je suis toujours aussi touchée par ce que tu peux ressentir. La cicatrice ne part jamais, mais l'espoir comme celui de ce texte et le temps ne
peuvent qu'aider à avancer. Tu sais combien nos boules de poils vivent à travers nous, à travers ce que nous ressentons et bien souvent pour Benjy je me booste pour être mieux, plus positive afin
qu'il ne soit pas affecté à cause de moi. C'est peut être bête, mais je me dis que c'est sans doute ce qu'il faut faire aussi même quand physiquement ils ne sont plus si près de nous.... Dans le
doute il faut se dire "Allez zou je me booste pour être plus positive afin de ne pas risquer de l'affecter même là où ils sont".


Je ne t'envoye pas de rayons de soleil car beurk beurk beurk il fait tout gris ici, mais je t'envoie un peu de mon grain de folie !!


Gros bisous !!

Linda & Picasso ::0079::0071:: 18/01/2012 18:06


pas facile de lire avec le fond .... quitte le noir va vers la couleur ...


 bisous en poésie






Sensation



Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue,
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.


Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irais loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la nature, heureux comme avec une femme.




Arthur Rimbaud

sandrine chambonniere 17/01/2012 19:26


superbes chiens et c'est une belle race bisous

Linda & Picasso ::0079::0071:: 17/01/2012 11:35


les animaux sentent quand on est vrai!


quand je bosse avec les fauves les gens ont peur pour moi mais j'ai jamais eu un coup patte ... les animaux sont souvent mieux que les humains ...


passe une belle journée


 ici soleil d'hiver ...